Les nouveaux d’Août et Septembre 2016

Durant ces deux derniers mois, j’ai eu des vagues d’achats impulsifs. J’en suis arrivée à un point où, j’ai commandé des livres avant de partir au travail. Comme ça, par envie, à 4h du matin.

Contrairement au mois de juillet, je n’ai fait que très peu de vide greniers. Et voilà le résultat de mes fouilles (parfois archéologiques) :

img_1169

Une intégrale de toutes les pièces de théâtre de Victor Hugo, et La Prairie, de Fenimore Cooper. Je l’admets, j’ai acheté ce dernier parce qu’il est tout simplement sublime.

J’ai ensuite pactisé avec le diable, et commandé de nombreux livres d’occasion sur Amazon dont quelques brochés :

img_1172

Hantée,  de Maureen Johnson, que j’ai envie de lire depuis tellement longtemps! Je suis contente de l’avoir trouvé à un prix plus qu’abordable, j’ai hâte de le lire mais j’attends Halloween, pour être encore plus dans l’ambiance du Londres brumeux qui reçoit la visite de Jack l’Eventreur. Darkwind, T.I Mécanique infernale, de Sharon Cameron, une ambiance steampunk dans l’Angleterre victorienne… je dis oui, bien sûr! The Book Thief, de Markus Zusak, que j’ai tellement hâte de lire également même si j’ai un peu peur d’être déçue tellement j’en ai entendu du bien. The Waves et A Room of One’s Own, de Virginia Woolf, j’ai adoré Mrs Dalloway de cette auteure et je meurs de la découvrir plus en détail et de retrouver son style si magique et poétique.

Et deux reliés :

img_1173

The Diviners, de Libba Bray, cette couverture est sublime avec son oeil qui rappelle celui de The Great Gatsby. J’imagine que c’est voulu, étant donné que l’histoire se déroule dans le New-York des années 20. Born Wicked, de Jessica Spotswood, je suis absolument amoureuse de cette couverture. Et puis il est question de sorcières au XIXe siècle… Evidemment que j’ai craqué.

J’ai aussi fait des achats dans ma librairie préférée, évidemment!

img_1175

Santcliffe’s Hotel, de Charlotte Brontë. The Beautifull Cassandra, de Jane Austen. Ces Little Black Penguins sont en effet tout petits, et leur prix l’est tout autant ! C’est une bonne occasion de découvrir un auteur auquel on a peur de se confronter “pour de vrai” et/ou pour continuer de découvrir un auteur que l’on aime énormément. Et puis leur simplicité est tellement efficace, je les trouve super beaux. La vie mode d’emploi, de Georges Perec, je ne sais pas trop dans quoi je me lance ici, mais j’adore l’idée de dépeindre la vie de tous les habitants d’un immeuble. Je suis curieuse de voir ce que ça donne! La métamorphose, de Franz Kafka, franchement, je veux lire ce livre depuis le collège et je me suis enfin décidée à l’acheter. C’est un énorme pas pour mon humanité.

Lors d’un court séjour à Toulouse, j’ai écumé les librairies :

img_1176

Neverwhere, de Neil Gaiman, une édition toute illustrée et reliée absolument sublime. It’s Kind of a Funny Story, de Ned Vizzini, j’ai envie de lire ce livre depuis super longtemps là aussi et je me suis enfin décidée à le prendre, j’avance doucement mais sûrement! Lettres à Nora, de James Joyce, depuis le temps que je les cherchais! Je suis un peu déçue de l’avoir pris en français mais j’avais juste très envie de lire Joyce qui parle d’amour… Je l’ai déjà lu, et j’avoue que je ne m’attendais pas à cet amour là ma foi!

img_1177
Détail de mon édition de Neverwhere ; en plus d’avoir une page d’illustration de temps en temps, le texte lui-même est illustré de cette façon.

Létherrae, Tome I : le monde perdu, premier carnet, de Morgan Malet. Je ne suis pas sûre de comprendre toute cette hiérarchie de carnets et de tomes, tout comme j’avais compris que l’action se déroulait dans l’espace quand l’auteur nous a résumé son histoire… Haha! Je bouscule un peu mes habitudes de lecture, mais ce qui est cool, c’est que comme je l’ai acheté sur un salon, j’ai pu avoir une dédicace de l’auteur qui fait les choses avec soin (comme le montre le détail).

J’aimerais affirmer avec certitude que je ne posterai pas d’article de ce genre le mois prochain, mais je ne peux pas me mentir à moi-même de la sorte. J’ai déjà un roman en route, que je vais devoir lire pour les cours, et un salon du livre qui arrive… Non, vraiment, je peux dire : “Au mois prochain !”

Advertisements

3 thoughts on “Les nouveaux d’Août et Septembre 2016

  1. Je me sens moins seule quand je vois des choses comme ça. Et je voudrais avoir tous mes livres avec moi tout le temps… j’ai cru voir quelques trucs que je t’emprunterai sûrement ! 😉

  2. J’ai été assez mitigée par Hantée et La métamorphose de Kafka. Pour le premier, je pensais que l’auteur allait vraiment miser sur l’histoire de Jack l’Éventreur mais finalement on suit majoritairement une lycéenne. Mais j’espère qu’ils te plairont 🙂
    Bonnes lectures !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s