What We Did on Our Holiday (Ce week-end là), de Andy Hamilton et Guy Jenkin

Ce-week-end-la

De temps en temps, on choisit un film un peu au hasard parce que le casting est cool, parce qu’on aime l’endroit où l’histoire se déroule, ou encore parce que les personnages sur l’affiche rient et qu’on a bien besoin de rire nous aussi.

Fun fact : quand je fais mes fiches pendant mes révisions, j’adore regarder des films et des séries un peu niais ou du moins pas très très intellectuels (cc Awkward). L’épisode ou le film tourne pendant que je travaille, ce qui me fait un fond sonore assez sympa et surtout, cela m’aide beaucoup à me concentrer (je sais que ça n’a pas l’air logique dit comme ça, et ça ne l’est sûrement pas).

J’ai vu le DVD de Ce week-end là à la bibliothèque de mon village, et je me suis dit que ce serait le film parfait pour accompagner mes révisions. Et puis, le duo David Tennant/Rosamund Pike était beaucoup trop tentant pour dire non.

Ces deux derniers jouent dans ce film un couple en pleine instance de divorce. Ils ont trois enfants et vivent séparément mais décident de faire comme si de rien n’était lors d’un week-end en Écosse pour célébrer l’anniversaire du grand-père. J’aimerais TELLEMENT parler plus en détail de l’intrigue, mais je vais me taire ici sous peine de gâcher toute la magie du film.

Parce qu’on parle bel et bien de magie mesdames et messieurs ! Ce petit film sans prétention, absolument pas révolutionnaire qu’on se le dise, m’a absolument chamboulée. J’ai arrêté mes révisions et je l’ai regardé deux fois de suite.

C’est une petite perle qui parle de la famille, mais surtout de l’enfance et de l’imagination. De la naïveté et de la candeur que l’on perd tous avec l’âge. Peut-être que la réalisation est très classique, que certaines blagues sont prévisibles, que la fin peut l’être également… Et alors ? Les acteurs sont tous très bons, et surtout les enfants.

Il y a une scène qui m’a marquée tout particulièrement : les trois enfants sont sur la plage et ils doivent aller chercher de l’aide. La grande sœur retourne à la maison pour chercher un adulte mais ils sont tous en train de se disputer et ne la voient même pas. Elle retourne alors à la plage et avec son frère et sa sœur, ils vont essayer de « résoudre » leur problème. Cette deuxième partie est tellement ADORABLE. Ce qu’ils font ne l’est absolument pas, et glauque à souhait mais ils le font avec tellement de premier degré avec leurs toutes petites voix et leur accent British ♥.

On ressort de ce film avec le sourire et une grosse envie de vivre. Donc il faut le voir ! Parce que c’est cool un film qui a un effet aussi positif sur le moral. Voilà un bien belle conclusion recherchée, tiens, haha !

Advertisements

One thought on “What We Did on Our Holiday (Ce week-end là), de Andy Hamilton et Guy Jenkin

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s