Mrs Dalloway, de Virginia Woolf

9780241956793

Londres, un jour de juin 1923. Clarissa Dalloway s’affaire à préparer une fête, tout en se rappelant son premier amour, son amie d’enfance… Septimus Warren Smith, véteran de guerre, souffre d’hallucinations, pense à des choses morbides… Mrs Dalloway, c’est le récit et l’enchevêtrement de toutes ces pensées que l’on a au court d’une journée somme toute banale.

EXPERIENCE DE LECTURE FOOOOOLLEEEEE ! J’étais un peu perturbée au début du livre parce qu’il n’y a pas de chapitre, et que j’aime vraiment beaucoup ça. Surtout que je l’étudie en littérature ce semestre, et les chapitres rendent le découpage d’une œuvre et le repérage à l’intérieur tellement plus simple… Mais au final, heureusement qu’il n’y a pas de chapitre dans Mrs Dalloway. Ce roman est comme une vague qui va et qui vient dans le Londres des années 20. Elle est parfois douce et calme, et parfois destructrice.

Oh et puis niveau psychologie des personnages, Woolf se pose là, quand même. On passe de personnage en personnage, tous ont un âge, un sexe, un milieu différent et pourtant, ils sont tous élaborés avec beaucoup de justesse.

Je ne me suis presque attachée à aucun personnage en particulier, on ne s’attarde jamais vraiment sur eux, et pourtant on les connaît en détail. Mais si on les regroupe tous dans un shaker, on obtient notre personnalité à nous. Ce que j’essaye de dire de façon absolument pas claire c’est qu’en chacun de ces personnages, il y a une partie de nous.

Après, je ne vais pas vous mentir, je me suis quand même attachée à un personnage : Peter Walsh. Je ne pourrais pas l’expliquer. Est-ce que son histoire m’a plus touchée ? Est-ce que je me suis plus reconnue en lui ? Honnêtement, je ne sais pas mais pfoua. Je l’aime énormément.

Et la critique que fait Woolf sur la façon de traiter ceux souffrant de maladie mentale… Wow. Une vraie claque.

C’était vraiment étonnant la force des sentiments que Mrs Dalloway a provoqué chez moi alors qu’à y regarder de plus près, il n’y a pas d’enjeu et pas vraiment d’histoire…

★★★★★

Ce livre est fou… FOU ! Il m’a encore plus donné envie d’avancer dans ma lecture d’Ulysses, car je sais que Joyce utilise aussi la technique du ‘stream of consciousness’ (le flot de pensée, quoi, à peu près). MY BODY IS READY.

Advertisements

4 thoughts on “Mrs Dalloway, de Virginia Woolf

  1. AAAAAAAH ! Maintenant que j’ai lu ta review je ne vais pas pouvoir être impartiale pour l’analyse que j’ai à faire pour mon dossier de candidature… Mais bon c’est pas grave j’ai beaucoup de choix et maintenant J’AI ENCORE PLUS ENVIE DE LE LIRE ! :3

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s