L’attentat, de Yasmina Khadra

9782260016939FS

Dans un restaurant de Tel-Aviv, une femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. À l’hôpital, le docteur Amine Jaafari, chirurgien israélien d’origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l’attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d’urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds : il s’agit de sa propre femme.
Comment admettre l’impossible, comprendre l’inimaginable, découvrir qu’on a partagé, des années durant, la vie et l’intimité d’une personne dont on ignorait l’essentiel? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien…

Je ne sais pas ce qui m’a pris de lire un livre comme ça après Dickens qui m’avait déjà bien attaqué le moral. Sans raconter aucun détail du livre, mais ce n’était juste pas possible que cette histoire soit heureuse et légère. ‘Fin merde, tout est dans le titre !

J’ai eu un peu de mal à m’attacher au personnage d’Amine au début, mais je trouve que c’est toujours plus ou moins compliqué d’être absolument en emphase avec quelqu’un qui traverse une période difficile due à la perte d’un proche. On a tous notre façon personnelle d’encaisser le choc, et en général, elle est absolument incompréhensible pour le reste du monde.

Néanmoins, j’ai adoré ma lecture et suivre Amine dans ses pérégrinations. Ce qui était fou, surtout, c’est la façon dont Yasmina Khadra nous fait adopter tous les points de vue. Celui des victimes, et celui des terroristes. Et il sait tellement bien manier les mots et dresser le portrait d’un pays en guerre que j’ai fini par comprendre comment est-ce que, dans un tel contexte, on peut en arriver à se faire exploser dans un lieu public. Attention, je ne le tolère pas. Mais je le comprends. Et je crois que plus de gens devrait comprendre aussi, ce serait un premier pas sur le chemin de l’amélioration, mais j’imagine que c’est un autre débat…

Aussi, d’un point de vue plus global et général, L’attentat m’a fait rendre compte de ce que c’est que le racisme ordinaire. J’ai déjà été confrontée à des sortes de discriminations dans ma courte vie, mais jamais en rapport avec ma couleur de peau, mon origine ou mes croyances. Je me doutais bien que ce n’était pas très agréable, mais vu sous l’angle adopté dans ce livre, j’ai pu mieux comprendre et j’ai ouvert un peu plus les yeux. J’étais déjà tout à fait hermétique au racisme avant cette lecture, mais alors maintenant… Ah, non, non. Je ne peux PAS comprendre ce genre de comportements.

★★★★★

L’attentat est un livre qui m’a littéralement bouleversée. Et c’est sûrement très con de dire ça, mais il m’a fait sentir qu’on était quand même bien peu de choses ma bonne dame.

Advertisements

2 thoughts on “L’attentat, de Yasmina Khadra

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s