On My Wish-list #2

106446558

Cette semaine, j’ai envie de parler d’un livre qui n’est ni un récit fictif, ni une histoire vraie, mais une sorte d’essai : Let’s Talk About Love: A Journey to the End of Taste, de Carl Wilson.

Ceux qui ne sont pas fan de Céline Dion la considère généralement comme une sorte de poupée vendeuse, une espèce de sous-produit musical. Mais pour ses fans, il n’y a rien de plus vrai et sincère que “Céline”. Son enfance démunie, le combat de son manager de mari (un peu bizarre) contre le cancer, son truc pour parvenir à hurler ses émotions, j’en passe et des meilleures. Il n’y a rien, à proprement parler, de cool ou d’intelligent chez Céline Dion. Et c’est en grande partie pour ça qu’on l’aime ou qu’on la déteste, et c’est précisément ce point-là qui donne aux critiques et aux fans de musique invétérés, matière à pratiquer leur mépris.

Dans ce livre, Carl Wilson retrace sa quête de son fan de “Céline” intérieur, mettant ainsi en lumière comment chacun d’entre nous se définit au travers de ce que nous pensons bon et mauvais, de ce que nous aimons et ce que nous détestons.

En ce moment, j’ai envie de lire des choses qui me font réfléchir sur moi-même et le monde qui m’entoure. J’ai entendu parler de ce livre-là dans Stuff I’ve Been Reading, de Nick Hornby, et j’ai trouvé le sujet passionnant. J’essaye depuis quelques années d’aller au-delà de mes préjugés et de ne pas avoir de mauvaises pensées quand quelqu’un me dit qu’il aime la dernière chanson de Maître Gim’s. Ce n’est pas facile, mais j’essaye. J’écoute moi aussi des trucs considérés comme “nul” : exemple, les One Direction. C’est mon petit plaisir coupable qui m’aide à me réveiller le matin. Mais la plupart du temps, j’écoute des artistes considérés comme ‘bons’ et pas du tout ‘honteux’ à écouter par les masses, ou alors des artistes pas assez connus pour être considérés quoi que ce soit ! Je ne peux pas dire que je le fasse pour me conformer au reste de la population, c’est juste que je me laisse guider par mes goûts et qu’ils me dirigent vers cette catégorie de musiciens plutôt que ceux qui passent sur Skyrock ou NRJ, en règle générale. Mais peut-être qu’inconsciemment mes goûts ont été complètement formatés par ce que je l’ai lu dans la presse et entendu à la TV ou dans les films… J’espère qu’en lisant ce livre, j’arriverai à avoir une réponse !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s