Balades Irlandaises

51xpZHmDBZL._SX312_BO1,204,203,200_

J’aime l’Irlande à un point qui frise l’obsession (au même titre que le Royaume-Uni, d’ailleurs. J’ai un board sur Pinterest consacré à ces deux pays, rien que ça.) Mais je me dois d’avouer que je suis un peu moins fan des dames qui peuplent ce pays. Et je sais que c’est idiot, parce que ce n’est pas parce que j’ai eu une mauvaise expérience avec l’une d’entre elles (j’étais jeune fille au pair et la mère de la famille n’a pas été vraiment “sympa” avec moi), qu’elles sont toutes désagréables. Ca faisait quelques temps que j’avais envie de lire Irish Girls About Town, qui est un recueil de nouvelles toutes écrites par des irlandaises. Quand j’ai trouvé à la bibliothèque, Balades Irlandaises qui regroupe quatre nouvelles du recueil précédemment cité, je me suis jeté dessus. Des irlandaises qui me parlent d’irlandaises, c’est exactement de ça dont j’ai besoin !

Les quatre nouvelles sont les suivantes :

  • Thelma et Louise… et les Apollons, de Cathy Kelly
  • Le vingt-huitième jour, de Catherine Barry
  • Week-end entre filles, de Marisa Mackle
  • Un homme de terrain, deTina Reilly

Autant que je le dise tout de suite : ce livre n’a pas eu l’effet escompté. Néanmoins, je ne perds pas espoir : j’ai les histoires de Cecelia Ahern pour remonter les irlandaises dans mon estime.

Mais franchement, tout était tellement un cliché de chick-lit que j’ai eu envie de pleurer à plusieurs reprises. Ma tristesse/frustration a atteint son apogée lors de la lecture de “Week-end entre filles” parce qu’en plus d’avoir pour un héroïne un personnage qui ne tenait pas du tout la route (un coup, bonne petite femme au foyer coincée, un coup fêtarde-qui-a-grand-soif), cette nouvelle était mal écrite. Les phrases étaient hâchées sans raison, on passait du coq à l’âne sans en avoir vraiment quelque chose à faire au final.

La nouvelle de Cathy Kelly était bâclée, à mon avis. Peut-être que c’est une auteure que je rechercherai à lire plus tard, parce que je sens qu’elle peut sûrement écrire du chick-lit qui a une certaine dignité. (Mon dieu, on dirait que je suis vraiment snob, mais je vous assure que non !) Ici aussi, on passait du coq à l’âne, et les personnages étaient des clichés sur pattes. Je mets ça sur le compte du manque de place (c’est une nouvelle d’une cinquantaine de pages), même si je pense que ce n’est pas vraiment une excuse.

“Le vingt-huitième jour” n’était pas si mal, mais ça ne cassait pas des briques. Peut-être que ce que j’ai aimé, c’est la petite fille de huit ans fan des magazines Sabrina l’Apprentie Sorcière parce que moi aussi j’étais fan quand j’étais petite (j’en faisais la collection, avec tous les produits de beauté qui allait avec). C’est dire si j’étais désespérée. Mais plus sérieusement, cette nouvelle-là était quand même plutôt rigolote. Celle de Tina Reilly n’était pas désagréable non plus, et même plutôt drôle ! Mais j’étais tellement refroidie par les autres que… je suis restée quand même de marbre.

★☆☆☆☆

Je suis tellement déçue de cette lecture que je ne me suis même pas efforcée de faire un résumé de chaque nouvelle. Désolée ! Je me trouve pourtant indulgente envers tout ce qui est étiqueté “fifille” ou quoi qu’est-ce, je pense être quand même bon public, vu que je raffole de ce genre. Mais là, j’ai eu l’impression qu’on me renvoyait en pleine figure une image de femmes écervelées, et ça, je n’aime pas du tout. Peut-être que si j’avais été d’une humeur plus légère, j’aurais accordé une étoile de plus à Balades Irlandaises, mais je n’en ai pas envie en ce moment. Et vous pouvez toujours m’accuser d’avoir le SPM (Syndrôme Prémenstruel. Ha-ha.) ! Enfin, peut-être que les autres nouvelles non-traduites que l’on peut trouver dans Irish Girls ABout Town valent plus le détour…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s