Quelques minutes après minuit, Patrick Ness

livre-quelques-minutes-apres-minuit

Depuis que sa mère a commencé son traitement, Conor, treize ans, redoute la nuit et ses cauchemars. A minuit sept, un monstre vient le voir, qui a l’apparence d’un if gigantesque, quelque chose de très ancien et de sauvage. Mais pour Conor, le vrai cauchemar recommence chaque jour: sa mère lutte en vain contre un cancer, son père est devenu un étranger, et il est harcelé à l’école. Au fil des visites du monstre, l’adolescent comprend que son vrai démon est la vérité, une vérité qui se cache au plus profond de lui, terrifiante.

★★★★

Un seul mot m’est venu à l’esprit quand j’ai refermé ce livre : WOW.

Ce qui est tout d’abord génial, c’est que, je pense, il peut se lire à n’importe quel âge. La description des sentiments est tellement réelle. Tellement que j’ai eu des frissons durant plusieurs passages : j’avais l’impression de ressentir la colère du personnage.

Et pour être honnête, je crois que j’ai pleuré pendant les 20 ou 30 dernières pages.

Mais attention, ce livre, même s’il est adressé à un public jeunesse, est loin d’être cucul et tous les clichés sont, je trouve, tout à fait évités.

Comme Conor, je me suis retrouvée face à cette terrible maladie qu’est le cancer. Cette histoire a réveillé en moi de vieux souvenirs, et je me suis vraiment identifiée et retrouvée dans ce personnage (qui est pourtant un garçon de 13 ans). Si je dois être encore plus honnête, je dirais même qu’à la fin de ma lecture, je suis allée faire un gros câlin à ma maman. (♥)

Et puis le personnage du monstre est génial. J’ai adoré ses histoires qui m’ont fait réfléchir sur moi-même et ma vision des choses. Et avec les illustrations (absolument sublimes, au passage !), tout ça m’a rappelé la façon dont le Conte des trois frères est raconté dans le septième film d’Harry Potter (c’est vous dire un peu si j’ai aimé).

Je vous recommande donc chaudement Quelques minutes après minuit, tout particulièrement si vous traversez une période un peu difficile. Même s’il est dur et regarde les choses en face, je crois que ce livre m’a boosté le moral.

Advertisements

One thought on “Quelques minutes après minuit, Patrick Ness

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s